Comment s’explique ce phénomène ?

Mikiko Anhoco
Mikiko Anhoco

le 15/10/2018 à 04:49

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont interrogé 2000 personnes au Canada sur leurs pratiques en matière de nouvelles technologies et étudié les électroencéphalogrammes de 112 volontaires. Ils en concluent que si l’on se concentre moins longtemps c’est que l’on est plus avide d’informations et que l’on est plus apte à faire le tri entre ce qui nous intéresse et ce qui ne nous intéresse pas. On zappe, on se désintéresse rapidement d’un sujet de moindre importance et l’on passe facilement d’une chose à l’autre.

Cela n’empêche pas qu’il y ait des pics de « concentration intense" lorsque l’on tombe sur quelque chose qui nécessite plus d’investissement cérébral.

Enfin, pas de panique, le phénomène est réversible. Dès qu’on lâche un peu les écrans, la capacité de concentration revient à des valeurs plus traditionnelles.

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.